Harpagophytum

|

Souplesse et confort des articulations

solution complémentaire et alternative

19 avril 2012

HARPAGOPHYTUM où GRIFFE DU DIABLE

La griffe du diable est une plante herbacée. Le nom botanique, Harpagophytum, signifie «plante crochet» en grec.

Cette plante, qui est originaire d’Afrique, tire son nom de l’apparence de son fruit, qui est couvert avec des crochets destinés à se fixer sur des animaux afin de répandre les graines. . Les racines et tubercules de la plante sont utilisés pour faire des complémts alimentaires.

 

harpagophytum

un végétal de la famille du sésame, originaire d’Afrique du Sud. Il tire son nom de l’aspect particulier de son fruit crochu . Ses grandes racines tubéreuses sont utilisées en médecine pour réduire la douleur et la fièvre , et de stimuler la digestion . Les colons Européens ont ramenés la griffe du diable où il a été utilisé pour traiter l’arthrite

L’arthrose est l’une des maladies inflammatoires chroniques la  plus courantes observées chez la population. Les traitements actuels pharmacologiques sont concentrés sur la réduction de la douleur et la mobilité accrue pour améliorer la qualité de vie .  Toutefois, l’assistance accordée par les soins de la norme actuelle est souvent insuffisante et peut être associée à des effets secondaires importants. . Beaucoup de patients, par conséquent, cherchent  l’option de thérapies naturelles, telles que des compléments alimentaires à base de plantes.L’ Harpagophytum est   la solution complémentaire et alternative la plus couramment utilisée par les patients souffrant d’arthrose

harpagophytum

13 mars 2012

L’Harpagophytum ou « griffe du diable » est l’une des plantes les plus utilisée pour les articulations. Les actifs majeurs sont les iridoïdes reconnus pour leur puissante activité anti-inflammatoire. L’Harpagophytum est traditionnellement utilisé pour le soulagement des manifestations articulaires douloureuses. Il donne une souplesse au niveau des articulations rouillées en les désensibilisant.

L’Harpagophytum dans la nature :
C’est une plante originaire du Sud du continent Africain qui pousse à l’état sauvage en particulier dans le désert du Kalahari (Namibie, Botswana). Son nom de «griffe du diable» provient de ses fruits qui portent des crochets recourbés et acérés et qui se prennent dans la toison et les sabots des antilopes.

Historique de l’Harpagophytum :
Depuis les âges les plus reculés, les sorciers africains utilisaient l’Harpagophytum pour soigner les maux les plus divers. C’est à sa racine que l’Harpagophytum doit ses propriétés bénéfiques. Des échantillons de cette racine furent ramenés en Allemagne en 1904 par le témoin d’une guérison «miraculeuse» en Namibie : l’Harpagophytum procumbens était découvert en Europe. Le terme »Griffe du Diable » vient du fait que les animaux qui se blessent en marchant sur ces piquants en forme de harpon sautent et s’agitent furieusement sous l’effet de la douleur et semblent effectuer une danse endiablée.

Conseil d’usage des gélules d’Harpagophytum :
2 à 3 gélules par jour avec un grand verre d’eau .
Ce complément alimentaire ne doit pas être utilisé comme substitut d’un régime alimentaire varié

Liste des ingrédients pour 3 gélules d’Harpagophytum dosées à 330 mg :
Harpagophytum 0,99 g ; Enveloppe (gélatine) 22,5 mg

traitement efficace pour la souplesse des articulations.